Compostelle

DSC_0100.bis

« Compostelle t’appelle à retrouver ton chemin, c’est le début dans une grande aventure dont tu es le héros. »

 

SYNOPSIS

05Le réalisateur a suivi pendant 3 ans le parcours de plusieurs pèlerins qui se rendent à Compostelle.Aucun chemin n’est identique. Quelque soit leur âge, leur situation sociale, leurs croyances religieuses chacun d’entre eux est amené à dépasser ses limites et se confronter à sa véritable nature.Les épreuves sont autant intérieures que physiques.
Etape après étape un autre rythme de vie s’installe, le chemin offre de nouvelles perceptions. Le contact répété avec la nature, les éléments et les autres pèlerins replace  chaque individualité à juste place. L’alchimie du chemin opère peu à peu. Quand le pèlerin arrive enfin au terme de son périple, au cap Finistère, Il brûle ses anciens vêtements. Le vieil homme disparaît pour faire naître l’homme nouveau.
 

BANDE ANNONCE

Production : BETEL films
Réalisateur : Freddy Mouchard
Musique Originale : Julie MondorQuentin Dujardin
Musique additionnelle : Ensemble Organum
Montage : Pascal Daniel
Mixage : Samuel Beaucamps
Etalonnage : Philippe Chesnaux
Publicités

9 commentaires pour Compostelle

  1. Vincent dit :

    Bonjour, comment est il possible d’acheter ce documentaire ?

  2. Tania dit :

    J’aimerais tellement voir votre film Compostelle: Chemin de la vie. Est-il disponible quelque part au Canada ou en vente en ligne? Merci!

  3. Bruno ANDRIER dit :

    Un vrai moment de bonheur et de retrouvaille à regarder votre film.!
    Merci de me prévenir quand le cd sera dispo .

  4. Boy Jean-Noël dit :

    Bonjour, le Chemin de Compostelle offre aux pèlerins ce qu’ils peuvent ou veulent trouver ou chercher sans aucune garantie de résultat. Comme l’écrit A. Machado, « le chemin se construit en marchant ». Pour certains, le Chemin est une quête spirituelle, de Dieu, d’un être suprême ou de soi-même; pour d’autres il est une performance sportive d’endurance, un lieu de rencontres humaines ou une autre chose.
    Le film de F. Mouchard, « Compostelle, le chemin de la vie » est un reflet fidèle du chemin de Compostelle et apporte au spectateur un peu de toutes ces expériences et certainement, pour ceux qui ne l’ont pas foulé, l’envie de partir; pour ceux qui le connaissent déjà, des souvenirs de moments vécus sur le Chemin et, peut-être, l’envie d’y retourner par une autre voie.
    Jean-Noël Boy

  5. Joly dit :

    Félicitations Freddy, votre film sur le chemin de Compostelle est sublime de beauté, magnifique par la diversité des pélèrins, des témoignages de tous niveaux, du vécu de chacun.J’ai apprécié la musique, les chants spirituels.
    La nature,les arbres, on a l’impression de les escalader, on respire avec eux, on est en symbiose.
    Vivre et marcher seule sur le chemin sa vie d’adulte avec son coeur d’enfant, en retrouvant sa liberté d’être soi, ça me parle beaucoup même si je n’ai pas encore tenté le chemin de St Jacques de Compostelle.
    Merci beaucoup Freddy pour ce beau cadeau
    Cécile

  6. Bonjour, hier ce film absolument magnifique était en salle au Ciné de Gaillac » (tarn). Bravo déjà pour nous l’avoir présenté.
    C’est absolument merveilleux et malgré les douleurs, celà donne vraiment l’envie de prendre son bâton de pèlerin…
    Monique Dupuy

  7. BOULAIN Mauricette dit :

    Mauricette Boulain de Bretagne le 28 septembre 2015
    J’ai vu votre film hier soir à Pleurtuit. Il m’a beaucoup touchée. Difficile de prendre la parole ensuite : les témoignages sont tellement forts et justes.
    Il m’a replongé dans le chemin sur lequel j’ai marché pendant 48 jours en 2014 du Puy jusqu’à Roncevaux.
    C’est une des plus belles expériences de ma vie, en dehors de la naissance de ma fille.
    Pendant des semaines après mon retour, je pensais,parlais et rêvais du Chemin tellement il m’a habité et je continue à y penser chaque jour.
    Je vous remercie de la façon dont vous avez construit votre film : il montre bien que ce chemin est vraiment un chemin initiatique qui permet d’aller au delà de soi, pour se connaître et qu’il permet de se relier à la nature, à l’univers, à soi et aux autres.
    C’est en ce sens que ce chemin est religieux au sens laïque du terme.
    J’aime cette phrase lue sur le chemin:
     » Ce n’est pas nous qui faisons le chemin, c’est le chemin qui nous fait « .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s